Stanislas Wawrinka

vilwix/ mai 21, 2017/ Fiche joueurs/ 0 comments

 

 


Nationalité: Suisse

Date de naissance: 28/03/1985 (32ans)

Profil: Droitier / Revers à une main

Derniers résultats


 

1er service
74
2ème service
56
Retour
35
Mental
58
Fiabilité
75
Terre battue
Gazon
Dur

Joueur offensif, physique et mental, Stan Wawrinka possède le défaut de ses qualités: il s’adapte au niveau de son adversaire, ce qui peut faire de lui un prétendant sérieux à une victoire en grand chelem comme à une élimination dès le premier tour d’un tournoi.


 

Revers: Stan Wawrinka possède l’un des plus beaux revers du circuit ATP. Figurant parmi les rares détenteurs du revers à une main, Stan possède là une arme exceptionnelle qui lui permet d’être extrêmement efficace et précis en défendant et en attaquant. Si les adversaires ont tendance á remiser sur le revers de leurs adversaires, avec Stan Wawrinka, ils doivent s’en méfier, le Suisse remet avec ou sans effet, en croisé ou sur le long de ligne. Son revers n’a rien à envier à celui de  Federer, Dimitrov ou encore Thiem. Seul Richard Gasquet rivalise avec lui dans ce domaine, à ceci près que le Suisse arrive à lui donner une puissance phénoménale. Son revers à une main lui assure un compromis entre la technique, la puissance et le contrôle.

« C’est le revers à une main le plus lourd du circuit. Il associe vitesse de rotation et vitesse de balle, et cette combinaison fait en partie sa spécificité. Ce qui est impressionnant chez Stan, c’est sa capacité à frapper son revers en bout de course avec des appuis ouverts, ce qui nécessite un gainage parfait » avait décrypté l’entraîneur et consultant tennis Patrick Mouratoglou, qui estime que le revers de Wawrinka est plus dangereux que celui de Gasquet.

Wawrinka utilise également avec brio le revers slicé qui lui permet de changer de rythme

Service:  Autre arme de Stan Wawrinka. Avec un premier service qui peut titiller les 220km/h, Stan Wawrinka impose d’emblée la cadence à ses adversaires. Malgré sa petite taille pour un tennisman (1,83m),le Suisse dispose d’une bonne première balle, grâce à une bonne technique au service. Sa deuxième balle est également de très bonne qualité. Il lui arrive régulièrement de placer des aces sur son deuxième service. Sa deuxième balle lui permet d’ailleurs de remporter un meilleur pourcentage de jeux qu’Ivo Karlovic.

Echanges:. Wawrinka possède un gros coup droit, puissant,agressif,typique d’un attaquant, qu’est le Suisse. Il est également très efficace dans les longs échanges de fond de court, et il commet peu de déchets.

Physique: Surnommé « Stanimal » par son compatriote Roger Federer, Stan Wawrinka aime s’employer physiquement lors de ses matchs. Faire parler la puissance sur chaque coup,  durer et endurer pendant des heures sur le court

Mental: Mais la force numéro 1 de Stan Wawrinka, c’est peut-être et surtout son mental. Doigt sur la tempe, il aime rappeler qu’il est le roi en la matière Bien aidé par son coach Magnus Norman, Stan the Man a alors franchi un cap mental, lui permettant d’aborder avec sérénité les match contre les gros poissons. Dans les moments chauds (comme les balles de break, les tie-break ou les balles de match), le Suisse est souvent présent et en impose à son adversaire.


La régularité n’est malgré tout pas le point fort du Suisse.

Son principal défaut, c’est Novak Djokovic qui le résume le mieux: « C’est quelqu’un qui aime les grands rendez-vous : plus il y a de l’enjeu, plus il élève son niveau de jeu« , Vous aurez donc compris qu’il s’agit d’une arme à double tranchant. Stan Wawrinka n’est pas le dernier à s’incliner face à un adversaire parant outsider.

Son pourcentage de première balle passée est également faible, ce qui le rend vulnérable, puisque sa deuxième balle, bien que de bonne qualité, causera inévitablement moins de dommages chez l’adversaire. Il possède un des plus faible taux de première balle de circuit. L’issue du match pourrait don dépendre de sa concentration et de sa confiance au moment de servir.

 

Pour les parieurs

Stan Wawrinka est un joueur diesel dans un tournoi. S’adaptant à l’adversaire qu’il a en face, il peut très bien rendre une copie brouillonne contre un top 100 et frôler la correctionnelle puis réaliser un match parfait contre un top 10. Il est donc toujours préférable d’attendre les premiers matchs et les premiers tours pour savoir à quelle version de Wawrinka on aura droit, et d’éviter ainsi la défaite surprise.