Lucas Pouille

vilwix/ mars 5, 2017/ Fiche joueurs/ 0 comments

 


Nationalité: Français

Date de naissance: 23/02/1994

Profil: Droitier / Revers à deux mains

Derniers résultats


1er service
74
2ème service
51
Retour
35
Echanges
66
Mental
63
Fiabilité
75

Pur talent made in France, Lucas Pouille possède un jeu complet qui fait de lui un des tout meilleurs joueurs en devenir.

Le « Verdasco droitier », comme l’a surnommé Andy Murray, possède en effet un premier service et un jeu digne du taureau espagnol. Il frappe très fort la balle (en coup droit et en revers) et prend des risques du fond du court pour empêcher l’adversaire de poursuivre l’échange.

En plus de sa puissance, le joueur originaire de Grande-Synthe cherche presque toujours à placer ses balles (avec beaucoup de succès), et utilise sa condition physique pour mener un rythme d’enfer sur le court. Pour jouer Pouille, il faut sacrément s’accrocher.

Qualités Physiques, techniques, mais également mentales. Comme en témoigne son match face à Nadal à l’US Open 2016, Lucas Pouille est fort dans la tête et ne s’effondre pas après la perte d’un set ou d’un jeu, bien au contraire. Sa rencontre face à Gilles simon au tournoi de Brisbane en janvier 2017 montre à quel point Lucas Pouille est doté d’un mental d’acier et d’une volonté de jouer point par point. Mené 5 jeux à 0 dans la première manche, le nordiste est parvenu à remonter son compatriote avant de s’imposer au tie-break et de remporter le match en deux sets.


Lucas Pouille possède peu de défauts, mais il manque encore de régularité. Après un match plein, il peut redescendre rapidement sur terre, très certainement rappelé par la fatigue qu’engendrent son style de jeu et les matchs à répétition.

Le natif de Grande-Synthe est assez souvent trahi par son premier service, qui ne passe que 54% du temps. Il est donc versatile sr sa première balle. Sur un match ou un tournoi, il peut se montrer irréprochable en service, et la semaine suivante ou lors de la rencontre suivante ne plus passer une première. Défaut qui lui empêche encore de gagner des titres.