Coupe Davis, nouvelle version. A quoi faut-il s’attendre?

vilwix/ février 1, 2019/ Articles/ 0 comments

En berne et désaffectée par les meilleurs, la Coupe Davis vient de faire peau neuve, après son rachat par le footballeur Gérard Piqué. Que faut-il y attendre et que cela changera-t-il pour les parieurs?

Accusé par Lleyton Hewitt d’avoir “tué’ la coupe Davis, Gerard Piqué et son groupe Kosmos ont créé une révolution et ras de marée au sein de l’ATP avec leur nouvelle formule. Alexander Zverev, qui sera bien présent pour le premier tour, avait qualifié de dingue le fait d’ “Organiser une compétition à la fin du mois de novembre” avant d’ajouter: “À la fin de l’année, nous sommes tous épuisés.”

Voici donc les nouvelles règles approuvées par la fédération internationale de tennis

Deux semaines au lieu de quatre

Jusqu’à présent, la Coupe Davis se disputait sur quatre week-ends par an. Désormais, seulement deux week-ends seront consacrés au tournoi. La première aura lieu en février, et la deuxième, la phase finale, se déroulera fin novembre.

La première phase sera donc une phase qualificative, d’écrémage de laquelle sortiront 12 équipes. Comme cela était le cas auparavant, les têtes de séries évolueront à domicile. Ces têtes de série sont les nations éliminées en quart de finale de l’édition précédente et les huit vainqueurs des barrages. Au total, 18 équipes (les 12 équipes qualifiées + les 4 équipes demi-finalistes de l’année précédente qualifiées d’office + 2 wild card) se donneront rendez-vous pour la phase numéro deux.

La deuxième phase aura un format tout frais et innovant. Celle-ci se jouera du 18 au 24 novembre 2019 pour sa première édition.

Une phase finale de groupes

Les 18 équipes seront réparties dans six groupes de trois pays. La phase de poule se déroulera du lundi au jeudi. Cette fois-ci, seulement trois matchs, et non cinq, seront joués à chaque fois.

Les vainqueurs de chaque groupe, ainsi que les deux meilleurs deuxièmes accéderont aux quarts de finale, qui se disputeront le vendredi.

La demi-finale aura lieu le samedi, et la finale le dimanche.

Une seule ville hôte

La phase finale se déroulera dans un seul et unique endroit. En 2019,ce sera Madrid.

Format de 2 jours

Pour la première phase, les matchs ne se dérouleront plus que sur deux jours (vendredi et samedi), contre trois jusqu’à présent. Le vendredi verra deux matchs de simple. Le dimanche, aura lieu le match de double, puis prendront place les deux éventuels matchs de simple restant

2 sets gagnants

Finis les matchs interminables comme en grand chelem. Afin de remporter un point, chaque nation disputera un match qui se jouera dans les modalités des tournois ATP, c’est à dire en deux sets gagnants, et donc en trois sets maximum.

Equipes de 5 joueurs

L’effectif des équipes pourra désormais compter jusqu’à cinq joueurs, afin de donner plus de flexibilité à l’entraîneur le moment venu.

Une augmentation du Prize Money

Avec ce lifting et cette injection de capital , la Coupe Davis va offrir d’avantage de prix aux différentes nations.
l’ITF a en effet signé un partenariat lucratif avec le groupe d’investissement Kosmos, que préside Gérard Piqué. Au total, elle recevra trois milliards de dollars (2,5 milliards d’euros environ) sur 25 ans, alors que vingt millions de dollars (17 M EUR) annuels seront garantis aux joueurs.

Comment interpréter ces changements pour parier?

  • Un meilleur “Prize money” impliquera davantage les joueurs
  • Puisque les matchs se dérouleront en trois sets maximum, il devrait y avoir plus de places pour la surprise (au sein de chaque match)
  • Lors de la phase finale, les meilleurs joueurs (qui auront notamment joué le Master de Londres) pourraient bien accuser le coup physiquement.
  • La meilleure médiatisation et considération du tournoi pourrait également attirer de meilleurs joueurs et motiver l’ensemble du gratin ATP.
  • Sauf pour le pays hôte,les équipes ne pourront plus bénéficier de l’appui du public lors de la phase finale
  • Moins de matchs en phase finale, plus de surprises? Sur cinq matchs, les meilleures nations succombaient rarement face à des équipes moins armées. Désormais, la hiérarchie pourrait être bousculée plus souvent…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*