ATP Washington: Analyse et pronostics

vilwix/ juillet 29, 2019/ Articles/ 0 comments

Début d’un nouvel ATP 500, cette fois-ci en terre américaine, à Washington. Ce tournoi se joue sur du décoturf (surface en dur assez rapide) et devrait donc faire la part belle aux attaquants.

En 2017 et 2018, c’est Alexander Zverev qui a soulevé le trophée. L’Allemand ne se présentera néanmoins pas cette année, et a expliqué, suite au changement de propriétaire du tournoi, que celui-ci ne l’appréciait pas et qu’il préférait d’autres joueurs.

Défendent des points:

Finale: Alex De Minaur

Le prodige australien semble avoir retrouvé une forme étincelante. S’il maintient son niveau de jeu et sa forme physique, il sera très difficile à vaincre. Il débutera contre le vainqueur de la rencontre entre Rublev et Tomic. Deux adversaires qu’ils devraient balayer s’il arrive reposé de sa semaine à Atlanta.

Demi-finale: Andrey Rublev et Stefanos Tsitsipas.

Finaliste à Hambourg (où il s’est incliné en trois sets face à Basilashvili), Rublev a dû traverser l’atlantique en quelques heures pour rejoindre Washington où il affrontera au premier tour le toujours imprévisible Bernard Tomic. On ne sait pas comment le Russe a récupéré mentalement et physiquement de sa semaine à Hambourg, où il évoluait sur de la terre battue. Il devra donc s’adapter rapidement. Beaucoup de doutes planent donc sur cette rencontre.

De son côté, Stefanos Tsitsipas pourrait bien tirer son épingle du jeu dans ce tournoi. D’abord, il devra défendre sa demi-finale, ensuite parce que son tableau semble relativement aisé. Denis Kudla ou Tommy Paul sera son premier adversaire, avant de croiser le fer avec très possiblement Jan-Lennard Struff.

Les favoris

Il faudra surveiller de très près Stefanos Tsitsipas, Karen Khachanov, Kévin Anderson, Marin Cilic et le surprenant Alex De Minaur qui pourrait bien valider quelques cotes alléchantes. Sa cote pour la victoire finale est aux alentours de 12.

Pronostics

Matchs qui ne devraient pas échapper aux favoris:

Stefanos Tsitsipas – Tommy Paul: Le Grec sera l’un des protagonitstes du tournoi. En tout cas, il a une belle occasion ici de soulever le trophée. Pour son premier match en simple, il affrontera un Tommy Paul beaucoup moins solide en fond de court et au service. L’Américain s’est imposé en deux sets face à un Denis Kudla qui a commis fautes sur fautes et a ainsi laissé un boulevard à son compatriote. Si Tsitsipas a un minimum d’ambition dans ce tournoi, il devrait passer sans problème ici. De plus, il a une demi-finale à défendre…

Bjorn Fratangelo – Daniil Medvedev: Fratangelo a survécu à un match accroché avec Ivo Karlovic, qui aurait bien pu tomber dans l’escarcelle du Croate. Face à un joueur possédant un service de très grosse qualité mais doté d’un meilleur retour, l’Américain devrait souffrir énormément. Toujours faudrait-il que le Russe s’implique dans cette rencontre. 

Marin Cilic – Marius Copil: Match qui dépendra de l’état de forme de Marin Cilic et de sa volonté de bien faire. Le Croate pourrait aller loin dans ce tournoi et même soulever le trophée. Il rencontrera un Marius Copil toujours difficile à breaker mais qui s’est montré erratique sur le court hier. Dans un monde normal et logique, il devrait s’imposer. Mais l’ATP est-il un monde normal et logique?

Kévin Anderson – Adrien Mannarino: Encore un dont on ignore l’état de forme. Le Sud-africain n’est pas réapparu depuis Wimbledon et un doute plane sur son rendement. Ce doute mis de côté, Anderson est nettement supérieur à Mannarino, ne serait-ce qu’au niveau du service. Le Français offre plus de possibilité de break. Mais dans un bon jour, il pourrait faire douter Anderson, ou l’amener au Tie-break. Le H2H ne laisse en tout cas aucun doute sur la supériorité du Sud-africain.

Possibles surprises:

Jack Sock – Jordan Thompson: Jack Sock vient d’effectuer son grand retour sur les courts en simple après plusieurs mois d’arrêt suite à une chirurgie du pouce. L’Américain a envie de bien faire lors de cette tournée américaine et a avoué s’être posé des questions existentielles durant son repos forcé. Il a notamment déclaré que s’il ne se sentait plus au niveau en simple, il se contenterait tout simplement du double. Néanmoins face à Kecmanovic, il a montré que ses qualités au services et en coup droit étaient encore bien présentes. Face à lui se dressera un Jordan Thompson toujours irrégulier. L’Américain pourrait nous offrir une belle cote s’il montre l’envie de bien faire en simple.

Frances Tiafoe – Alexander Bublik: Frances Tiafoe joue à domicile, et cela se ressent au niveau des cotes. L’Américain a toujours envie de bien faire sur ses terres, mais force est de constater que son niveau récent laisse beaucoup de possibilités de surprises. Il affrontera un Alexander Bublik plutôt en forme et absolument pas inférieur sur le papier. Si le Kazakh se montre concentré, ce qui est malheureusement une inconnue dans l’équation, il possède de grandes chances de s’imposer.

Les pronostics seront disponibles ici:

Il convient néanmoins d’attendre le premier tour pour commencer à parier pour pouvoir connaître l’état de forme et l’implication des joueurs présents dans ce tournoi